Barbie Power

#modeinclusive

Barbie au cinéma ! C'est aujourd'hui !
Et à plus de 60 ans, Barbie n'a pas pris une ride : toujours aussi longiligne, blonde et grande...
Alors oui, au fil des années, des Barbies plus inclusives ont fait leur apparition. Mais ces barbies restent "rares" face à la barbie "standard" qui, elle, a un physique inatteignable (testé : elle ne tient pas vraiment debout :-) )
Mais non, il n'y a pas d'un côté le physique de Barbie et de l'autre côté le reste des femmes. On peut être grande ou petite, musclée ou non, brune ou blonde, mince ou grosse, noire ou blanche : tous les corps sont dans la nature et tous ont de la valeur.

J'ai grandi avec plusieurs Barbies. Et enfant, je ne percevais pas ce manque d'inclusivité, parce que je suis blanche (ou plutôt beige comme dirait mon fils de 5 ans :-) le souci du pantone exact) mais également parce que j'ai baigné dans un melting pot culturel depuis toujours et que l'altérité, c'est une richesse évidente.
Adulte j'ai perçu et compris qu'il y avait encore beaucoup à faire et sur plusieurs sujets. L'un d'entre eux est le VETEMENT.

C'est pour ça que nous avons créé Atelier 312 et avons choisi de fabriquer des pièces à partir de la taille 42 et + : pour que les femmes dites "grandes tailles" puissent elles aussi être représentées dans l'industrie de la mode. Qu'elles prennent plaisir à s'habiller peu importe leur taille et qu'elles aient confiance en elles.

Et s'il fallait garder un message positif véhiculé par Barbie, ce serait de mener sa vie comme on l'entend, en osant, en se faisant confiance, et en étant soi-même. Parce que la vie est trop courte pour être petite ! 

Sabine, cofondatrice d'Atelier 312
Retour au blog