Toutes les femmes ont le droit de se marier en robe blanche

Breaking News !
Collaboration Pronovias, la marque de robes de mariées espagnole X Ashley Graham, la passionaria body positive et de la mode « plus size ».
Enfin des robes de mariées pour toutes les femmes et toutes les morphologies !

Ce n’est pas tant les robes de mariées grande taille qui sont la grande nouveauté – elles existaient déjà mais étaient bien planquées – que leur célébration.
Et oui, toutes les femmes ont le droit de se marier en robe blanche.

Je me souviens avoir essayé une robe de mariée chez Max Chaoul, créateur en vogue il y a une vingtaine d’années, par jeu, parce qu’une de mes amies y travaillait. Les lacets du corset en taille 38 saucissonnaient allègrement mon 44 (il n’y avait rien en rayon pour moi), mais j’avais ri aux éclats.

Je me souviens qu’une de mes amies avait choisi sa robe de mariée chez Pronovias. A l’époque je l’avais accompagnée et m’étais déjà dit qu’aucun des modèles proposés ne pourraient convenir à ma morphologie, à mes courbes, à ma taille. Pourtant je vois maintenant que leurs modèles existent jusqu’au 60. Je ne sais pas si c’était déjà le cas en 2008, peut-être que oui, mais en tout cas, chut ! on n’en parlait surtout pas et j’imagine qu’il n’y en avait pas en stock !
Je me souviens surtout que la vendeuse avait essayé de lui refourguer une robe qui ne lui plaisait pas et qui ne lui allait pas, elle qui avait une fine connaissance de ce qu’elle voulait et de ce qui lui convenait. Et quand enfin elle avait fini par identifier la robe de ses rêves, la vendeuse avait essayé de lui vendre une taille qui n’était pas la sienne, certainement au motif d’écouler son stock…
Bref, je m’étais fait la reflexion que le conseil était clé, quelles que soient sa taille et sa morphologie. Que l’accompagnement et la réassurance aussi. Et que ce qui était important, n’était pas juste d’ « agrandir » les modèles, mais bel et bien de les concevoir en partant du corps de la femme avec tout ce qu’il a de rondeurs et de spécificités.

Ce qui est clé ? Le rôle de la coupe, des découpes, des détails, la matière, les astuces.
Ainsi les modèles de cette collaboration unique comportent des éléments galbants dixit le communiqué. Les premières photos dévoilées montrent un modèle tout aussi joliment porté par une liane et par une femme plus plantureuse. Bref une robe de mariée pour toutes les femmes. Opportunisme diront certains ? Je réponds «prise en compte de la réalité ». Pas forcément la robe de mariée de mes rêves, mais j’aurais aimé pouvoir  y avoir accès, et je suis sûre que j’aurais pu trouver robe à mon goût dans la capsule de 16 modèles.

Mathilde m’avait un jour dit qu’elle me créerait ma robe de mariée. Oui mais voilà, j’ai fait un mariage civil en tout petit comité, et la vie et le timing ont fait qu’elle n’a pas pu me la créer. J’ai toutefois porté une de ses créations, puisque je me suis mariée en pantalon noir et en blouse Rome écrue de la collection Atelier 312, ici portée par notre très jolie mannequin Alexandra.


Un dos joliment dévoilé en dentelle graphique française. Une coupe dans laquelle j’étais à l’aise pour tenir la main de mon mari, mon bouquet et mon bébé et gesticuler pour saluer mes amis ! Un modèle dans lequel j’étais moi*, tout simplement, et c’était le plus important !
Et c’est le message que je souhaite faire passer avec Atelier 312. La mode devrait permettre d’être soi et d’être bien quelle que soit sa taille !

*Je n’ai pas l’habitude de me mettre en avant, mais me voilà en blouse Rome, juste après le mariage, parfaitement imparfaite (la photo est non retouchée évidemment) et heureuse !